What we need to learn from the tragedy in the Mediterranean

The Migrationist talks one-on-one with the UN's independent expert on the human rights of migrants
29 April, 2015

In his day job, François Crépeau is a teacher and researcher. As the Hans & Tamar Oppenheimer Professor in Public International Law at the Faculty of Law of McGill University in Montreal, Canada, he researches and writes about migration control mechanisms, the rights of foreigners, the conceptualization of security as it applies to migrants, and the Rule of Law in the face of globalization.

But since 2011 Crépeau has also been the United Nations Special Rapporteur on the Human Rights of Migrants – a role he embraces with refreshing candour, cheerfully calling out the “utter bullshit” he sees in some anti-migrant arguments. His latest report, on the crisis in the Mediterranean, will be made public in May.

Read Post

“Stopper l’immigration est impossible! Voulons-nous la subir ou l’organiser?”

Entrevue avec François Crépeau (Tribune de Genève)
24 April, 2015

François Crépeau ne mâche pas ses mots. Rapporteur spécial de l’ONU sur les droits de l’homme des migrants, ce professeur de droit de l’Université McGill, à Montréal, estime que les pays d’Europe sont dans le déni total face aux centaines de milliers de personnes qui s’apprêtent à tenter la traversée de la Méditerranée. Interview sans fard.

Read Post

Lendemain du sommet européen sur la problématique des migrants

Entrevue avec François Crépeau (RTBF)
24 April, 2015

Au lendemain du sommet de Bruxelles sur les migrants, nous faisons le bilan des mesures annoncée.

François Crépeau, rapporteur spécial de l’ONU sur les droits de l’homme des migrants nous donne sa vision sur la problématique des migrants en Europe et sa réaction suite au sommet extraordinaire de Bruxelles ce jeudi.

Veuillez cliquer ici pour écouter l’entrevue (en français seulement).

Trente mille migrants risquent d’être avalés par la Méditerranée en 2015

Interview with François Crépeau
23 April, 2015

Au rythme où les tragédies se succèdent en mer Méditerranée, pas moins de 30 000 migrants désespérés risquent d’être avalés par les flots, d’ici la fin de l’année, en cherchant à atteindre les côtes de l’Europe. Pour mettre un terme à cette hécatombe, l’Union européenne se réunit en sommet, aujourd’hui.

Trente mille. C’est le nombre de vies que la mer Méditerranée risque d’engloutir d’ici la fin de l’année, si rien n’est fait pour mettre un terme à cette effroyable tragédie humaine.

Read Post